Attention à la conjonction de Mercure et Vénus en Cancer!

Mercure et Vénus sont amis, mais ils n’ont pas la chance de profiter l’un de l’autre lorsqu’ils sont placés dans le même signe du Cancer, où ils se trouvent entre le 11 et le 25 juillet. C’est parce que le Cancer est gouverné par la Lune, dont l’influence sur Vénus et Mercure est néfaste. En fait, la Lune peut faire ressortir le pire de ces deux amis planétaires.

Mercure, le messager ailé des dieux dans la mythologie gréco-romaine, est la planète de l’intellect. Il reflète les aspects les plus subtils de notre nature : l’esprit, l’humour, la spontanéité, la curiosité et la capacité de communiquer des pensées et des idées avec une grâce innée. En bref, Mercure est léger, transcendant et destiné à monter très haut.

Mais le Cancer est un signe d’eau régi par la Lune, qui se rapporte à nos plus profondes émotions. Donc, lorsque Mercure traverse le Cancer, il est comme un oiseau qui tente de voler sous l’eau : notre intellect est submergé par l’émotion, ce qui entrave notre pensée logique ou la clarté de notre expression. La force émotionnelle de la Lune peut anéantir les caractéristiques intellectuelles objectives de Mercure, et la lutte entre l’intellect et l’émotion s’en prend alors à notre bien-être général, nous laissant physiquement et mentalement drainé, imprécis, irrationnel et confus.

Vénus est la planète de l’amour : c’est la divinité incarnée, qui exprime notre passion pour la vie sous toutes ses formes, depuis notre appréciation de la nature, des beaux-arts et de l’éloquence, jusqu’aux plaisirs que procurent la nourriture, les boissons, les divertissements et le sexe. Vénus reflète aussi nos qualités plus douces comme notre capacité d’aimer et d’être aimable, attentionné et gentil.

Mais quand Vénus est dans le signe d’eau du Cancer, gouverné par la Lune, nous pouvons être inondé par nos préoccupations et besoins émotionnels, devenir maussade et réagir de façon excessive à ce que nous percevons comme des affronts ou des contretemps. Nous pourrions alors nous réfugier dans les plaisirs des sens ou le confort, nous mettre en colère, nous perdre dans nos fantasmes et rêveries, nous oublier dans la recherche du plaisir et devenir irrationnel, égoïste et irresponsable au point d’ignorer les besoins des autres et de négliger notre propre santé.

La conjonction de Mercure et Vénus en Cancer peut s’infiltrer sournoisement, nous privant de discernement, d’objectivité et de bon jugement. Par conséquent, pour les deux prochaines semaines, gardez les choses en perspective et restez objectif et rationnel : comptez jusqu’à dix pour ne pas transformer une querelle d’amoureux en rupture ou en divorce, appelez un taxi au lieu de commander un autre verre, et ne quittez pas votre emploi parce que votre patron vous énerve. Recherchez ce qui a véritablement de la valeur, plutôt que des solutions rapides ou des gratifications instantanées, en adoptant une attitude de dévotion. Donnez aux autres et ne vous fâchez pas s’ils ne vous donnent rien; appréciez ce que vous avez au lieu de convoiter ce que vous désirez.

L’introspection peut faire de cette conjonction une période de croissance positive. Orienter nos émotions profondes vers la méditation nous relie aux plaisirs durables de l’esprit, c’est-à-dire la voie de la stabilité émotionnelle et du bonheur durable.

Si cette conjonction turbulente vous cause des problèmes, appelez-nous au 866-428-3799, ou prenez rendez-vous en complantant le formulaire. Nous sommes là pour vous aider.

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.