Navaratri – Une célébration de l’énergie féminine divine

Navaratri : du 1er au 10 octobre

Navaratri, un festival sacré que célèbre la communauté hindoue dans le monde entier, commence samedi et se poursuivra pendant neuf nuits et dix jours.

Navaratri symbolise le triomphe du bien sur le mal. Le jeûne, la prière, les offrandes révérencieuses ainsi que chants et danses occuperont une grande place pendant ce festival. C’est la célébration de la puissance, la fertilité, la force, la beauté, la pureté, le courage et la sagesse de la Mère Divine—l’aspect féminin de Dieu représenté par la déesse suprême, Durga.

En sanskrit, le nom Durga signifie « l’invincible » et « celle qui éloigne toutes les misères ». Selon la mythologie hindoue, Durga a vaincu le démon Mahishasura, qui terrorisait l’univers par la cruauté, la violence, l’égoïsme et l’arrogance. Son geste héroïque nous a permis de poursuivre paisiblement notre quête de bonheur et de succès vers une conscience supérieure libre du joug de l’ego. Durga illustre parfaitement le sacrifice, le salut et les innombrables attributs nobles de l’énergie féminine, que représentent les nombreuses déesses (ou devis) par lesquelles elle se manifeste. Le mot Nava-ratri signifie « neuf nuits ». Chaque nuit du festival est consacrée à rendre hommage à une déesse présentant une des différentes facettes de Mère Durga.

Et puisque Durga est également considérée être la représentation unifiée de Tridevi—la trinité des déesses Parvati, Lakshmi et Saraswati—les bénédictions de chaque déesse seront invoquées à tour de rôle pendant trois nuits durant Navaratri. Les trois premières nuits sont consacrées à Parvati, qui insuffle en nous la force indomptable de son amour divin et de sa dévotion. Les trois nuits suivantes sont dédiées à Laskshmi, déesse de la prospérité spirituelle et matérielle, qui confère son inépuisable richesse à ses fidèles. Les trois dernières nuits du festival appartiennent à Saraswati, déesse de la connaissance et des arts, qui nous guide vers la sagesse et la conscience supérieure.

Mère Durga est souvent désignée comme étant Devi Shakti, la manifestation de l’énergie féminine divine à l’origine de la création et du maintien de l’univers. Cette énergie cosmique, qui anime la force vitale universelle et illumine l’âme d’une conscience éternelle, défie le cycle de la naissance et de la mort; elle défie le temps.

Même si nous ne célébrons pas Navaratri, cette période de neuf nuits est une magnifique occasion de réfléchir à la beauté, à la force et au sacrifice que symbolise l’énergie féminine et de penser à notre propre mère. Offrons-lui notre gratitude pour tout ce qu’elle a fait pour nous et tout ce qu’elle nous a aidé à accomplir.

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.