Changez votre vie en vous engageant à changer : l’histoire de Bill

Bill était un charmeur né. Enfant, c’était un vrai petit diable, mais il possédait un charisme et un magnétisme tels que les gens étaient attirés par lui. Il avait toujours été extrêmement populaire et avait réussi à vivre ses premières années sans effort, ni lutte, ni but. Avec le soutien financier d’une tante qui l’adorait, il a passé la fin de son adolescence et le début de la vingtaine à papillonner d’une université à l’autre, et d’une fille à l’autre. Sa grande passion était sa liberté et son seul but réel était de faire la fête et d’avoir du plaisir. Mais, à l’âge de 27 ans, la fête a tiré à sa fin; sa riche tante a menacé de lui couper les fonds s’il ne trouvait pas une carrière, et sa petite amie de longue date a fait pression pour qu’il prenne un engagement.

Se sentant acculé et ne sachant pas quoi faire d’autre, Bill a épousé sa petite amie et a accepté un travail ennuyeux dans la vente au détail. Mais à peine avait-il entamé sa lune de miel qu’il a été submergé par le sentiment d’être pris au piège et étouffé par son mariage et son travail. Il est venu me voir complètement affolé.

« Guylaine, les murs se referment sur moi! Je pense sérieusement à quitter mon emploi et ma femme et à partir sans laisser d’adresse. »

« Mais, Bill, ça ne fait que deux semaines que tu es marié!, ai-je observé. Respire à fond, calme-toi et voyons ce que disent tes mains. »

Les premières empreintes de Bill étaient très « rustres », révélant une vie superficielle et puérile. Ses monts, les coussinets de chair au-dessous des doigts qui reflètent notre développement spirituel et émotionnel, étaient extrêmement rudimentaires. Et, à l’exception des lignes de cœur, de tête et de vie, ses empreintes étaient pratiquement dépourvues de tout autre signe ou ligne. Cela indiquait clairement qu’il vivait dans l’insouciance, n’avait pas réussi à développer ses dons et talents naturels, n’avait pas grandi en tant que personne et n’avait aucune conscience spirituelle.

Lorsque Bill a été contraint de renoncer à ses passe-temps et de faire face à ce qu’il était vraiment, il n’a pas aimé ce qu’il a vu et, effrayé, il a voulu fuir.

Pourtant, la texture des paumes de Bill était comme un terrain en friche et montrait qu’il était prêt à explorer les aspects plus profonds de lui-même : il avait simplement besoin d’un peu d’encouragement.

« Écoute, Bill, lui ai-je dit. Tu as le choix : tu peux décider de fuir ta femme et ta vie mais, où que tu ailles, tu ne peux pas échapper à ce que tu es, et tu pourrais passer ta vie à courir. Si tu veux vraiment changer ta vie, tu dois te changer toi-même. »

« Mais je ne pense pas pouvoir changer, Guylaine, a gémi Bill. J’ai toujours été comme ça, irresponsable. Je suis ce que je suis. »

Bill et moi avons eu une longue discussion sur la façon dont la chirologie sert de pont entre la sagesse de la philosophie védique de l’Inde antique et la nouvelle science de la neuroplasticité, les deux étant capables de changer nos vies. Les Védas nous enseignent comment transformer nos pensées et nos perceptions en recherchant l’illumination personnelle et spirituelle; la neuroplasticité prouve que, peu importe notre âge, notre cerveau est plastique, c’est-à-dire modifiable, et en changeant nos pensées, nous pouvons réellement rétablir les circuits physiques de notre cerveau. En d’autres termes, nous sommes en mesure de modifier notre entière perspective de la vie. La chirologie illustre l’efficacité de ces deux techniques en nous montrant ce que nous devons changer et en assurant le suivi de ces changements. À mesure que nous changeons nos pensées et nos attitudes, les lignes et les signes de nos paumes changent aussi, ce qui nous permet de surveiller et d’orienter nos progrès.

J’ai encouragé Bill à entamer un programme de mantras, de méditation et de pleine conscience, et à réciter des affirmations chaque matin. Il a lentement commencé à lâcher la poursuite des plaisirs émotionnels en établissant et en atteignant des objectifs de valeur et de substance durables, en particulier, se laisser guider par un amour désintéressé et respecter la loyauté, la bonté, la famille et la foi.

Dans ses empreintes « après », nous pouvons voir que Bill a beaucoup plus de lignes et signes positifs, y compris une profonde ligne d’union, ce qui reflète son amour et sa dévotion pour son épouse. Bill et sa femme ont fondé une entreprise prospère et ont eu plusieurs enfants. Ils ont récemment célébré un très joyeux 25e anniversaire de mariage.

 

Avez-vous besoin d’un changement dans votre vie? Appelez-nous au 866-428-3799, ou cliquez ici pour prendre rendez-vous. Nous sommes là pour vous aider.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *